Les Ecureuils juniors laminés à Accra comme prévu

Publié le: 24/10/2010 21:47:11 UTC

 

(Eliminatoires Can juniors 2011/Match Ghana-Bénin)

 Les Ecureuils juniors ont été reçus le samedi 23 octobre 2010 à Accra par les Blacks satellites du Ghana. La sélection encadrée par Eustache d’Almeida a été laminée par le score de 1 but contre 4. Entre la promotion des joueurs issus des centres et la qualification à une deuxième Can juniors de l’histoire du Bénin, les responsables de la FBF ont fait leur choix.

Sosthène SEFLIMI

 

«Qui sème le vent récolte la tempête». Le fameux adage s’est encore vérifié le samedi dernier à Accra. Les Ecureuils juniors mal préparés ont été ridiculisés par les jeunes Ghanéens qui ont plié la rencontre des les 15 première minutes. A la 6ème minute déjà, Richmond Boakye-Yiadom a annoncé les couleurs  en marquant le premier but ghanéen. 2 minutes plus tard, il a encore mystifié le gardien de but béninois à la 14ème minute, Jordan Ayew se fait justice et marque le pénalty sifflé par l’arbitre après une faute commisse sur lui dans la zone de vérité par un défenseur béninois. A la 89ème minute, Osei Pele a corsé l’addition en portant le score à 3 buts contre 0. Les Ecureuils juniors ont réussi à réduire la marque par Ismaël Adjibadé, dans le temps additionnel. La loi du silence décrétée par Eustache d’Almeida qui l’a empêché lui-même de communiquer avec les médias béninois sur le niveau de préparation de la sélection et qui menace de représailles tout joueur qui répond aux questions  des journalistes sportifs n’a finalement servi à rien. La sélection qui a bénéficié que d’un stage de 10 jours, du 11 au 19 octobre 2010 au Cifas devenu ‘’le complexe sol béni’’ des Ecureuils n’a livré le moindre match amical. L’argent des contribuables a été gaspillé par la FBF dont les responsables aux ordres se sont suffi de s’assurer d’avoir donné un statut d’international aux ‘’jeunes footballeurs’’ qui en avaient besoin. Le Bénin ne sera pas de l’aventure Libyenne en 2011. Nul compte ne sera demandé aux auteurs de cette mascarade. Et pourtant, une centaine de millions a été sortie des caisses publiques.

Author: Rolland

journaliste sportif…


Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.