Football : Les moyens de plus en plus maigres…

Plus de 80% du budget alloué cette année au football ont été engloutis dans la Can Seniors Angola 2010. Voilà l’une des raisons pour lesquelles il est de plus en plus difficile pour l’Etat béninois de faire face aux dépenses liées au sport-roi. Cette réalité, associée aux dysfonctionnements de l’organisation entre les deux partenaires que sont le ministère et la fédération, donnent une impression d’improvisation. Du côté du Mjsl, on confie ne pas avoir que le football à gérer. Ce qui est normal. Mais on souligne surtout les graves lacunes de l’administration de la Fbf. Ces lacunes apparentes seraient, selon nos sources, un moyen pour tirer le maximum de profit des matches des Ecureuils, Modeste Kérékou étant en train d’apporter une nouvelle forme de gestion des affaires. Le ministère économise de plus en plus, et cela ne plaît pas forcément à tout le monde…

Un courrier d’avertissement en direction de la Fbf ?

Après avoir mis le ministre Kérékou devant le fait accompli, ce dernier aurait décidé de remettre les choses à leur place. Un courrier officiel de l’autorité de tutelle signifiera à la Fbf que pour les fois à venir, un délai d’au moins une semaine est requis pour préparer les voyages des Ecureuils.

Ces nouveaux développements montrent bien les limites de la collaboration entre deux partenaires qui ont du mal à s’accorder. Le minimum de programmation des actions étant encore à l’étape embryonnaire.

Aubay

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *