NOUS IGNORIONS QUE L’ÉQUIPE DE FRANCE S’ENTRAÎNAIT TOUT COURT”

Sur son blog, un autre journaliste du NYT souligne que l’équipe de France n’est pas la seule à connaître des tensions, et cite en exemple le cas de l’équipe d’Angleterre, qui pour l’instant affiche des performances moyennes. En effet, “les deux équipes, qui sont parmi les favoris de la Coupe du monde, ont attiré l’attention des médias aussi bien par les scandales liés aux escapades extra-maritales de leurs joueurs que par leur performances footballistiques”. La différence est que les tensions chez les Bleus “ont été exposées en pleine lumière”, explique le journaliste, plaidant l’indulgence.

Pour le Wall Street Journal en revanche, qui n’hésite pas à comparer les Bleus aux “Misérables”, les dissensions autour du renvoi d’Anelka sont l’occasion de moquer une équipe dont les performances sportives sont jugées plus que médiocres : “Nous avons été stupéfaits d’apprendre que l’équipe de France a refusé de s’entraîner dimanche. En fait, […] nous ignorions que l’équipe de France s’entraînait tout court”, raille le journal. L’atmosphère qui règne au sein de cette équipe de “divas” est pareille à celle “d’un jardin d’enfants”, et son futur se résume à une “auto-immolation”,

http://www.lemonde.fr/sport/article/2010/06/21/coupe-du-monde-miserables-francais_1375996_3242.html

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *