NOUS IGNORIONS QUE L’ÉQUIPE DE FRANCE S’ENTRAÎNAIT TOUT COURT »

Sur son blog, un autre journaliste du NYT souligne que l’équipe de France n’est pas la seule à connaître des tensions, et cite en exemple le cas de l’équipe d’Angleterre, qui pour l’instant affiche des performances moyennes. En effet, « les deux équipes, qui sont parmi les favoris de la Coupe du monde, ont attiré l’attention des médias aussi bien par les scandales liés aux escapades extra-maritales de leurs joueurs que par leur performances footballistiques ». La différence est que les tensions chez les Bleus « ont été exposées en pleine lumière », explique le journaliste, plaidant l’indulgence.

Pour le Wall Street Journal en revanche, qui n’hésite pas à comparer les Bleus aux « Misérables », les dissensions autour du renvoi d’Anelka sont l’occasion de moquer une équipe dont les performances sportives sont jugées plus que médiocres : « Nous avons été stupéfaits d’apprendre que l’équipe de France a refusé de s’entraîner dimanche. En fait, […] nous ignorions que l’équipe de France s’entraînait tout court », raille le journal. L’atmosphère qui règne au sein de cette équipe de « divas » est pareille à celle « d’un jardin d’enfants », et son futur se résume à une « auto-immolation »,

http://www.lemonde.fr/sport/article/2010/06/21/coupe-du-monde-miserables-francais_1375996_3242.html

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *