Interview (EXCLU) , Bézo Yaovi :« Mon souhait c’est d’être toujours devant jusqu’à la fin de la saison ».

Inconnu du grand public il a quelques mois, actuellement il est joueur le plus convoité de la Moovligue1.Presque assuré du titre de meilleur buteur, ce jeune attaquant béninois de 24 ans vise haut. Déjà international, il avait même été présélectionné par Dussuyer lors de la CAN 2010.Mais il ne veut pas s’arrêter là car il aspire à une grande carrière de footballeur.

Fiche
Bézo Yaovi
Attaquant, 24 ans,
Date de naissance:30 novembre 1985
Nationalité:béninoise
taille:1.85m
Poids:78kg
Requins de l’Atlantique (14 buts en Moovligue1)
International A

Bézo Yaovi (N° 12)

Comment –êtes vous arrivé aux requins ?

B.Y: J’ai un parrain c’est lui qui s’occupe de moi. C’est lui qui m’a fait venir pour la première fois cela s’est un peu mal passé parce que c’était en son absence .A son retour ,j’étais retourné au Burkina mais il est venu me chercher .Il m’a fait venir et m’a dit que les choses vont changer ici avec la ligue pro ,il m’amené aux Requins ensuite mon transfert a été difficile ,le club burkinabè ne voulait pas me laisser. Le président voulait me garder, et je lui devais beaucoup de respect, mais j’ai dit non parce que, ma première expérience au bénin c’était mal passé alors je n’avais pas envie de revenir. Mais quand je suis revenu ça s’est bien passé, j’ai été convaincant et cela présageait de bonne augure pour moi-même et quand l’occasion s’est présenté de changer de nationalité j’ai pas hésité.

Vos objectifs pour la saison sont-ils atteints ?

B.Y:Un peu seulement, notre classement (6e) me touche un peu

Etre 6e est-ce un échec ?

B.Y:Si c’est un échec, on avait eu beaucoup d’occasion pour mieux se classer on n’a pas saisi c’est comme ça

Au plan personnel êtes-vous fier d’être meilleur buteur avec 14 buts ?

B.Y: Tout ce que dieu fait est bon, le meilleur buteur il le connait depuis la première journée, nous on fait la formalité sur le terrain c’est ce que dieu a décidé. J’ai joué plus de trois matchs avant de voyager je n’ai pas marqué. Mais je suis toujours devant c’est bon. Mon souhait c’est d’être toujours devant jusqu’à la fin de la saison.

Avez-vous la pression au Requins ?

B.Y: Non je suis habitué, ici il n’y pas un grand monde au stade, j’ai déjà joué devant un public de plus quarante mille spectateurs, l’essentiel c’est fait ce que tu veux, ce que tu aimes fait sur le terrain, ils (les supporters) vont te donner la confiance parce que sans eux tu peux pas bien faire aussi ,quand les supporters te crie ,menace ,tu te sens motivé

Coéquipier préféré ?

B.Y: Christian kotchoni

L’apport de Michel Sorin aux Requins ?

B.Y: C’est un coach que j’apprécie beaucoup. C’est quelqu’un qui aime bien ses joueurs, moi personnellement il m’a apporté beaucoup de chose, il me conseille beaucoup, qui me corrige entre lui et moi tout se passe bien. Il me trace le chemin où mettre les pieds pour que ça aille .En tout cas moi j’ai gagné beaucoup de choses avec lui.

Togolais d’origine pourquoi le choix de la nationalité béninoise ?

B.Y: Ce n’est pas parce que le bénin est facile ou bien il a un problème auTogo.c’est vrai qu’il avait un petit problème avec les membres de la fédération togolaise, mais ce n’était pas aussi grave que ça pour que je change de nationalité. J’ai vu le cas se présenté et j’ai profité je respecte bien les éperviers mais je ne regrette pas .je suis fier et je sais ce que je fais et je ferai de mon mieux pour éviter les critiques. J’ai été en présélection au Togo quatre fois les gens me connaissent et savent de quoi je suis capable

Votre essai au FC Nantes ?

B.Y: C’était un essai d’un mois, à l’arrivée de l’invitation j’étais indisposé le club ne voulais pas me laisser partie. Cela a retardé les choses et j’ai seulement eu une semaine d’entrainement, ça c’est bien passé ils (FC Nantes) veulent me revoir, parce que mes jours d’entrainements c’est un peu court, si c’était deux semaines ce serait mieux.

Vous avez marquez ?

B.Y: On a fait deux matches contre des clubs amateurs, le premier match j’ai marqué un but j’ai fait trois décisives, lors du second j’ai marqué deux buts

Idole
B.Y: Ronaldo le brésilien

Propos recueillis par Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *