Ecureuils en Europe : Metz et Omotoyossi s’éloignent de la Ligue2, Johnson et PLymouth en D3

 

Montée en Ligue2

Omotoyossi en panne, Metz renversé à domicile, n’a plus son destin en mains

Désormais à 4 points du podium, Metz va devoir compter sur deux faux-pas d’Arles. Malgré un excellent début de match, les Grenats ont été battus par Arles sur leur pelouse vendredi dernier.

Razak Omotoyossi trouvait le poteau de Cyrille Merville au bout de quelques secondes. Quant à Matheus Vivian, il manquait lui aussi une grosse occasion (2°), bien gêné par le gardien visiteur. De quoi enthousiasmer le public de Saint-Symphorien venu nombreux. Plus de 23 000 personnes avaient en effet répondu à l’appel lancé par le club.

Victor Mendy va leur apporter de la joie en ouvrant la marque (1-0, 18°). Les malheurs arlésiens ne s’arrêtaient pas là. Dans la foulée, Ludovic Liron, déjà averti, voyait rouge au terme d’une échauffourée dans la surface messine (25°). On pensait alors les Messins idéalement placés pour remporter enfin une victoire.

Mais N’Diaye, dans les arrêts de la première période, égalisa en prenant le meilleur sur Christophe Marichez, abandonné par sa défense (1-1, 45°+1).

Metz ne se remit jamais de ce coup du sort. Malgré une seconde période à leur avantage, les Mosellans ne réussirent que trop rarement à inquiéter le gardien adverse. Les trois changements effectués par Joël Muller n’y changèrent malheureusement rien. Les attaquants arlésiens montrèrent en fin de partie qu’ils ne se résignaient jamais. A son tour, Maurice Dale fila dans la profondeur pour défier Christophe Marichez. Cet ultime face à face fut fatal aux Messins (1-2, 90e).

(FcMetz)

Buts

Metz

Victor MENDY (18°)

Arles

NDIAYE Deme (45°)

DALE Maurice (89°)

Angleterre – D2 / 45e journée (sur 46)

Plymouth et Johnson en D3

22 602 spectateurs, une affluence de Ligue1 pour le match Nottingham Forest contre Plymouth et son béninois Réda Johnson. Face à un adversaire très solide, les verts et blancs ont encaissé trop tôt en première période. Le plus rageant pour Johnson et les siens, reste le but de Ngala contre son camp. Deux buts encaissés en tout dans le premier acte ont bien ruiné les espoirs des visiteurs. Le 3e but d’Anderson (90e) n’a fait que confirmer la mauvaise nouvelle. 23e sur 24 avec 41 points à 6 longueurs de Cristal Palace, Plymouth est officiellement en D3.

Buts

19 Earnshaw, 34 Ngala (csc), 90e Anderson

Réalisé par Aubay

Ligue1 – 34e journée

Paris concède le nul devant Rennes 1-1

Jérôme Leroy vient se rappeler au bon souvenir de son club formateur. Briand lui offre un caviar et le milieu de terrain breton ne se fait pas prier pour ouvrir le score (1-0, 32e). Les Rouge et Bleu tentent de remettre les compteurs à zéro dans la foulée, mais ni Hoarau (35e, 37e, 41e), ni Giuly (38e) n’y parviennent.

Le début de deuxième période est plus calme. Hoarau réveille tout le monde en catapultant de la tête un bon centre de Jallet au fond des filets (1-1, 64e). Mangane est à deux doigts de redonner l’avantage aux siens. Le défenseur rennais voit sa tête atterrir sur la transversale (80e).

Sessègnon : «Dommage», avant Grenoble ce soir

«Nous sommes un peu déçus vu les occasions que nous nous sommes créés», a déclaré le Béninois sur le site officiel parisien. «Nous n’avons pas perdu et c’est positif. C’est dommage vu la belle prestation de l’équipe mais c’est cependant un bon point à prendre. En fin de match, nous avons bien poussé mais sans réussir à mettre le ballon au fond. Nous avons une autre rencontre mardi à Grenoble. Il ne faudra pas négliger ce match afin de préparer au mieux la finale de la Coupe de France.»

Nice s’offre une précieuse victoire devant Grenoble

Poté n’était pas dans le groupe, mais Mouloungui et Fae ont fait le boulot, après l’ouverture de la marque par Akrour.

Nice – Grenoble foot 2-1

37 ‘  MOULOUNGUI 

76 ‘  FAE 

 23 ‘  AKROUR 

Ligue2 – 34e journée

Une demi-heure pour Ogunbiyi, Guingamp toujours dans la zone délicate

Zone orange pour Guingamp, qui compte juste 3 points sur le dernier, Bastia. En bas c’est serré. Et le match nul face à Châteauroux n’a pas arrangé les choses.

Spectateurs : 14 734

Buteurs : Pour Guingamp: Cordonnier (86′, csc); pour Châteauroux: Baby (89′)

Cartons jaunes : Pour Guingamp: Mathis (35′), Arglier (45′); pour Châteauroux: Bregerie (18′), Baby (91′)

Guingamp : Gauclin – Argelier, Koné, Colleau, Felipe, El Jadeyaoui (Allaoui, 84’), Djoman (Imbula, 81’), Mathis, Giresse, Grax, Gilmar (Ogunbiyi, 60’)

Châteauroux : Deneuve – Koné, Cordonnier (cap.), Brégerie, Cériélo – Thiago (Abarw, 88’), Baby, Pinaud (Dembélé, 88’), Haddad, Constant (Lahaye, 81’), Buengo

Arbitre: M. Cotrel

Adénon de retour sur le banc, Bastia revient à la charge !

Une victoire 1-0 face à Strasbourg à domicile change tout ou presque, Bastia pointant à 3 points de Guingamp, premier non relégable.

L’expulsion du bastiais Kahzri (87e) n’a pas freiné les ardeurs du club corse. Pentecôte offrant l’unique but aux siens deux minutes après.

But : 89 ‘  PENTECOTE

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *