Ligue1 / La dernière ligne droite : Les clubs face à leurs destins

Relégation et course pour le titre : Les clubs face à leurs destins

(Kraké contre Aspac, dimanche comme une finale…)

Plus que six journées, et la première saison de la Moovligue1 connaîtra son épilogue. A l’approche du terme, le statut de certains clubs se confirme pendant que d’autres sont toujours à la traîne. Les trois semaines de pause UFOA peuvent-elles tout changer ? Réponse ce weekend ?

Kraké, Aspac, Tonnerres, Buffles et Requins : Qui peut rêver du titre ?
Après 20 journées, aucun club n’a creusé l’écart en tête de la Moovligue 1.Kraké était bien lancé mais s’est vite fait rattrapé. Conclusion impossible de faire des pronostics. Tenez quatre points séparent le leader du septième. C’est clair rien n’est jouer. Mais il faudra probablement cherché dans le cercle de tête composé de Kraké, Aspac, Tonnerres, Buffles et Requins.
Kraké leader fragile possède désormais deux points d’avance sur ses dauphins, Aspac et Requins qui pourraient prendre le fauteuil en cas de mauvais résultats.
Les Requins ont effectué une belle ascension qui leur permet à présent de prétendre sérieusement à la cime des honneurs. Mais les Awissi-Wassa doivent rester vigilant car leurs errances défensives pourraient couter très cher dans ce dernier virage.
Les Buffles champion à l’issue de la phase aller, devront carrément réaliser un « sans-faute » lors des six prochaines journées pour espérer gagner leur troisième titre champion du Bénin. Pas facile à faire, pour Bernain ce sera presqu’un coup de maitre encore qu’il doivent jouer des concurrents directs comme les Requins et l’Aspac.
On a longtemps apprécié leur qualité de jeu .Sur ces cinq derniers matchs, l’Aspac à pris huit points suffisant pour mettre la pression sur le leader. A noter la victoire contre l’As Tonnerre, un adversaire direct. Après avoir manqué le coup de la vingtième, la clique à Fanou sait qu’elle doit plus droit à l’erreur ou elle dira adieu au titre. Et ce sera tout bénef pour ses poursuivants comme Tonnerres.
Les choses ont bougées ces dernières semaines avec le départ de Wabi Gomez.Enama Roger est devenu, intérimaire trouvera –t-il des solutions là où l’ex-sélectionneur des écureuils à échouer ? .Il fera son baptême de feu ce dimanche face à Mambas Noirs, un club poursuivit par les démons de la ligue 2.

Mogas et Dragons en chute libre, Avrankou sauvé

C’est sans aucun doute l’un flops de cette ligue 1.La position des pétroliers, bien inspiré en début de saison sous eustache d’Almeida ,les jaunes et verts de Cotonou ont gardé leur beau jeu mais ont laissé filé des points. Malgré la nomination d’Akélé Stanislas ils stagnent en milieu de tableau et devraient se contenter du maintien. Les Dragons aussi ont connu une longue période creuse .Malgré un bon début de saison sous Latoundji. Entre des problèmes extra sportifs et un Sékou Fofana peu audacieux, les oranges et noirs presque perdu tout espoirs de titre. Ils finiront la saison sous les ordres d’un ancien de la maison Jean Louis Noumanhangnan .Quand des grands ne tiennent pas leurs rangs, il y a des « petits » qui montent en force à l’image d’Avrankou Omnispsorts.C’est l’une des remontées les plus spectaculaires de cette ligue 1.Avrankou Omnisports, relégable il y a quelques journées pointent désormais à quatre points du leader. Ceci grâce aux douze points pris sur les cinq dernières rencontres. Avec cet exploit Avrankou est en passe de s’assurer son maintien tout comme les panthères de Djougou invaincu à domicile cette saison. Finalement il reste cinq clubs poursuivi par la relégation.

Dynamo Parakou condamné ?

Actuel lanterne rouge de la ligue 1 avec 15 points, les parakois de Dynamo semblent bien « mal barré ».Alors qu’il faut au moins 28 points pour se maintenir, les poulains de Tchagodonou Agboroh sont condamner à l’exploit. La seconde place de la zone relégable est très disputé. Actuellement la 13e place est occupée par Espoir de Savalou devancé d’un petit point par Dynamo Abomey le premier non rélégable.Mambas Noirs, Soleil FC sont aussi concerné. La lutte pour rester en ligue 1 sera rude. Notamment avec les rencontres entre adversaires direct au classement. Mais le second club relégable n’ira pas directement en ligue2.Selon le règlement de la ligue, le second relégable (13e) disputera un match de barrage contre le 2e de la seconde division.Tout espoir ne sera pas perd

Fanou Vincent (4) capitaine de l'Aspac et Garel Sossa capitaine de Kraké
u pour le club qui finira à cette position à l’issue de la 26e journée.
Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *