Drame en Angola

La coupe d’Afrique des Nations ne démarre que dans deux jours, mais on enregistre déjà un premier incident qui n’est pas des moindres. En effet, le bus de l’équipe des éperviers du Togo qui quittait ses bases au Congo pour rejoindre l’Angola, a été mitraillé par des rebelles aux environs de la frontière. De nombreux joueurs semblent blessés par la fusillade, dont deux dans un état grave. Du coup, le Togo pourrait ne pas disputer la Coupe d’Afrique des Nations. (source: orange.fr)

C’est vraiment dommage, pour l’évènement sportif considéré comme le plus populaire du continent. En attendant de voir plus clair dans ces évènements, croisons les doigts pour les écureuils, au comité les accompagnant, et à tous ceux ayant fait le déplacement vers l’Angola.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *