Les requins, sur le fil face à Aspac 1-1

Bezo Yaovi qui figurait pourtant sur la feuille de match. Son carton jaune dont il a écopé face aux Dragons le week-end précédent, cumulé avec les précédents l’obligeait à perdre un match.

requins de l'atlantiqueFace à l’Aspac 1-1 Les Requins reviennent de loin… La première information de ce match est la mise à l’écart à la dernière seconde, de Bezo Yaovi qui figurait pourtant sur la feuille de match. Son carton jaune dont il a écopé face aux Dragons le week-end précédent, cumulé avec les précédents l’obligeait à perdre un match. Les requis devront faire sans leur inspirateur de la saison.
Dès la première minute, C’est l’Aspac qui s’illustre avec Lazadi qui lobe Houngbèmè. Noumon va dégager son camp, sous la pression de l’attaque adverse.
12e Bouraïma Moukaïla seul au second poteau hérite d’un centre et frappe au-dessus.
16e L’Aspac met la pression et sur une belle combinaison, Sèwanou renverse le jeu dans l’axe de la défense des Requins dont la défense est contrainte à la faute. Monsieur Adadja accorde un penalty logique. Sèwanou bat Houngbèmè et donne l’avantage à l’Aspac (1-0 ; 17e). C’est le premier tournant du match qui réveille un peu les Requins.
25e Antonin fauche Tito et est expulsé. L’Aspac est réduite à 10, Gaspoz va devoir changer ses plans.
40e Jodel Dossou hésite et son centre est finalement sans destinataire dans les 16m. Kotchoni peut être furieux, il était seul devant les buts et attendait le ballon. L’Aspac garde l’avantage à la pause.
47e A la reprise, le buteur Sèwanou est remplacé Assane Mohamed après un malaise dans les vestiaires. Rien de grave. Assane Mohamed pour sa première occasion va placer un centre viceiux devant les buts adverses. Noumon intervient et met en corner.
53e Les Requins sont à deux doigts de marquer, mais Junior Salomon dégage juste devant Kotchoni.
55e Chaude alerte sur les buts d’Aspac. Allagbé sort une belle envolée et rassure le siens.
56e Les Requins mettent la pression avec Dossou qui accélère et fait lever le public qui avait cru au but. La frape puissante a échoué dans le petit filet d’Allagbé.
57e une minute passe et Dossou va servir Kotchoni qui reprend du plat du pied. Allagbé gagne son duel. Les rouges et blancs sont écœurés. 63e L’Aspac va se retrouver et contraindre Noumon à un ratage qui a failli lober Houngbèmè…
72e Dassagaté entré à la place Waïdi place un coup e tête au-dessus suite à un corner. Les 15 dernières minutes vont être intenses.
81e Pendant qu’Ogunbiyi venait saluer le sélectionneur Michel Dussuyer, dans les tribunes, Les Requins placent au-dessus, un coup franc idéal dans les 20m.
85e Un autre coup franc dans la même zone est disputé par toute l’équipe des Requins. Noumon calme le jeu et Dossou va tirer au-dessus.
87e Sakibou Haruna entré à la place de Lazadi place une accélération et sert Bouraïma Moukaïla qui se rate. L’Aspac va devoir tenir dans les 3 minutes d’arrêt de jeu.
90+3 La défense de l’Aspac ne parvient pas à se dégager, le ballon traîne et est repris sur le flanc droit par Mohamed Ali (1-1). Adadja siffle la fin quelques secondes après, sur une offensive des portuaires. Les Requins, eux, reviennent de loin.

Aspac: Allagbé – Moufoutaou, Salomon, Fanou, Antonin, Atchègo Hubert, Fayèmi, Waïdi (Dassagaté 65e), Lazadi Fousséni (Sakibou 82e), MoukaÏla, Sèwanou (Assane Mohamed 45e).

Requins:  Houngbèmè- Kadé (Ounsoukpoè), Quenum, Ali, Noumon, Dossou, Djokoué, Tito, Bihina, (Salomon Antonin88e) Odoun-Ifa (72e s), Kotchoni.

Arbitre : Euloge Adadja

Public : 4000 spectateurs

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *